Le YouTubeur Hugo Décrypte : porte-voix d’une jeunesse ?

Marie, 24 ans, est la première à dévoiler ses idées sur le micro du youtubeur Hugo Décrypte. Elle avoue se sentir vraiment mal. Un jeune homme a publié sur ses réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il copie environ dix récits d’étudiants. Notons que ces derniers se trouvent dans une importante détresse psychologique.

Les avis de quelques étudiants

Alexis, âgé de 18 ans, raconte au YouTubeur Hugo Décrypte sa morale à zéro. Il redoute que la situation ne finisse jamais. Jade, 18 ans, renforce cette affirmation. D’après elle, selon l’OMS, la description de la santé rassemble un état de bien-être mental, social et physique. Elle dit ainsi se sentir au plus mal, y compris de nombreux autres étudiants français actuellement.

La plus grande partie des étudiants ne sont pas revenusou sont retournés, mais rarement à l’université depuis le mois d’octobre. Le président de la République Emmanuel Macron a donné l’accord à l’ensemble des étudiants de retourner à l’université un jour par semaine. Cette décision a été prise à cause de la difficulté des jeunes.

Des dures journées

Les étudiants n’ont pas suivi des cours en présentiel depuis octobre 2020. La totalité des cours se réalisent à distance, avec de véritables effets sur la vie sociale. Audrey raconte avec peine qu’elle allume son ordi à 8 h, l’éteint à 22 h et va se coucher à 22 h 30. Le « distanciel » entraîne plusieurs décrochages scolaires. Léann dévoile sur le micro du YouTubeur Hugo Décrypte que beaucoup d’étudiants jettent l’éponge dans leur licence et se volatilisent.

Juliette, 20 ans, est catégorisée parmi les élèves qui ont carrément abandonné. Elle dit être désorientée dans sa vie et a raté sa scolarisation à cause de son manque de volonté de bosser. Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, a évoqué le retour en présentiel une fois par semaine à partir de début février. Et ce, en voyant les obstacles.

La prévision d’un troisième confinement

D’après un sondage Ipsos posté par le Parisien, 40 % des jeunes sont victimes d’un trouble anxieux généralisé. 30 % affirment avoir déjà pensé à se mutiler ou se suicider. C’est une analyse prouvée par les témoignages recueillis par le YouTubeur Hugo Décrypte. Maxime, 17 ans, se confesse. Il a sombré dans l’alcool et a commencé à prendre des anxiolytiques et des médicaments.

Grâce confie, pour la première fois, avoir déjà été tentée de se suicider. Elle dit que c’est sa volonté qui la permet de tenir le coup. Mylène affirme tout bas avoir passé par des crises de boulimie redondantes et ignore les moyens d’en échapper. La prévision d’un 3e confinement ressemble à un coup de massue pour la plupart d’entre eux. 

The survival Wild : pourquoi créé-t-il cet univers sur youtube ?
McFly & Carlito fait le buzz ces youtubeur qui font le buzz