Comment bien choisir son téléviseur ?

téléviseur

L’achat d’un nouveau téléviseur n’est pas une tâche facile et est tout sauf aisé. En effet, il existe actuellement un très grand nombre de technologies qui font de la concurrence, des fiches techniques complexes, des termes marketing ambigus. Pour le consommateur, c’est comme un parcours du combattant. Alors, comment bien choisir son téléviseur ?

Quelle taille diagonale ?

C’est la première interrogation qu’il faut avoir quand on s’apprête à investir dans un nouveau téléviseur. Souvent, celle-ci dépend de la taille du salon ou du meuble TV. Si vous hésitez encore entre 2 tailles de diagonale il est conseillé d’opter systématiquement pour le modèle avec le plus grand. D’un côté, parce qu’il est facile de s’habituer aux téléviseurs avec des écrans de grande taille. D’autre coté, parce que le premier regret pour les acheteurs de TV est de ne pas avoir choisi un téléviseur avec quelques pouces en plus. Sachez qu’actuellement la moyenne se situe dans les 50 pouces et de 65 pouces comparé aux autres tailles.

L’autre règle, c’est de tenir compte aussi de la définition du téléviseur. Full HD ou 4 K ou 8 K UHD ? Même si la majorité des contenus qui sont diffusés à la télévision sont Full HD avec un format de 1920 x 1080, il est conseillé d’opter pour de la 4 K au minimum. Que ce soit pour profiter d’une image de très bonne qualité pour les jeux ou les plateformes de streaming, il s’agit d’un format très intéressant. Et bien évidemment, la définition impact beaucoup sur la taille de l’écran. Mais même avec des meilleures performances, vous pouvez trouver un grand nombre de télévision pas cher sur le marché. Pour plus d’information, cliquez sur : achatmoinscher.com.

La qualité de l’image

La qualité d’image est le critère principal mais c’est également le plus difficile à juger. Sur ce point, le marketing des fabricants pourra alors être le plus trompeur. En effet, chacun y va avec sa propre technologie, Nanocell, QLED ou encore Triluminos pour parler au final d’une même chose , plus exactement d’un filtre quantique améliorant la colorimétrie. Généralement, il faut mettre tout cela de côté pour ne pas se tromper et surtout se tourner vers les chiffres, qui contrairement, ont une constante facile à retenir car plus le chiffre s’élève, mieux c’est la qualité. En premier lieu, il y a le contraste. Il s’exprime en ratio de 2000:1, 3500:1 ou 5000:1. Lorsque la valeur est plus élevée, 50 000:1 par exemple, il faut se méfier car il peut s’agir de contraste dynamique, c’est-à-dire, un procédé un trompeur qui n’exprime pas les réelles capacités du TV. La mesure de contraste s’applique surtout pour les Téléviseurs LED. Sur l’OLED, par contre, c’est le plus simple, le contraste s’est infini bien et il est presque parfait.

Puis, il y a le rétroéclairage qui est valable pour les téléviseurs LED/LCD, car sur les OLED, les diodes produisent leur propres lumières ou auto-immersives. Vous devez également tenir compte du HDR. C’est une technologie permettant d’améliorer la restitution des couleurs et le contraste. En principe, le HDR permet de restituer fidèlement tous les détails notamment pour les scènes sombres ou aussi très lumineuses. Enfin, il faut aussi veiller aux connectiques. Elle est assez similaire pour tous les modèle de TV. Depuis l’apparition du HDMI, il suffit de compter simplement le nombre de ports à disposition et s’assurer d’en avoir assez pour tous vos appareils. Il existe aussi 3 à 4 entrées selon les téléviseurs.

Le système d’exploitation ou OS

Pour un téléviseur, le système d’exploitation n’est pas un critère déterminant que pour un smartphone. Par contre, il peut s’avérer important. Que ce soit Tizen, Web OS ou Android, les dernières versions sont très performantes. De plus, il n’y a pas vraiment d’écart significatif. Vous devez vous assurer simplement que l’OS soit compatible avec tous les services et les applications que vous utilisez quotidiennement. Pour certains types de télévision pas chers d’entrée de gamme, des constructeurs choisissent de déployer des OS propriétaires de bas de gamme pour réaliser des économies. Vous devez garder en tête qu’à chaque fois que vous utilisez votre TV vous aurez toujours affaire au système d’exploitation. Il vaut donc mieux de rajouter quelques euros ou aussi concéder quelques pouces et privilégier un OS fiable et reconnu.

Quand faut-il acheter un téléviseur ?

Il existe de nombreuses occasions pour faire des économies pendant votre achat de téléviseur. Les périodes de soldes sont connues pour être les moments propices où vous pourrez tomber sur des grosses promotions. L’astuce consiste à regarder toutes les gammes qui sont sorties l’année précédente. En règle générale, elles sont quasi équivalentes en matière de qualité aux modèles plus récents, mais avec des prix pouvant devenir très intéressants surtout en fin de stock. L’astuce consiste donc à procéder à l’achat du modèle de l’année précédente qui n’a pas été très efficace. Il faut donc bien choisir le bon moment pour acheter une télévision pas cher, faire des économies et avoir de la qualité.

Trouver un spécialiste des matériels Hi-Fi audio vidéo à Paris
Quelles sont les séries romantiques à regarder en Streaming ?